Code d’Ethique et de Déontologie des Enseignants-chercheurs du Burkina Faso


Nous, enseignants-chercheurs et enseignants hospitalo-universitaires, du Burkina Faso,


Sachant que les Institutions d’enseignement supérieur et les organisations académiques ont été, de tout temps, perçues non seulement comme ayant des responsabilités éducationnelles de formation et de recherche, mais aussi comme étant les promotrices des valeurs éthiques et morales de la société civile ;


Considérant que de nos jours, la plupart des débats sur l’enseignement supérieur en rapport avec la réforme Licence-Master-Doctorat (LMD) se concentrent dorénavant sur des sujets essentiels, notamment la gouvernance, l’insuffisance des mesures d’accompagnement de la réforme, la relecture des curricula et des régimes des études, la gestion des effectifs d’étudiants, la question de la mobilité des apprenants et des enseignants, l’assurance qualité, la recherche-développement et les incubateurs d’entreprise ;


Conscients que les institutions d’enseignement supérieur, pour obtenir un enseignement de qualité, doivent intégrer et cultiver les valeurs éthiques d’intégrité, d’honnêteté, d’équité, d’égalité et de liberté ;


Tenant compte du caractère laïc de l’éducation ainsi que des valeurs universitaires de transparence, d’objectivité, de compétence, de confidentialité, de saine émulation, de vérité scientifique, d’honnêteté intellectuelle, de bonnes pratiques de laboratoire, des normes éthiques de la recherche et des enseignements et du respect des franchises et libertés universitaires ;


Fidèles aux valeurs sociales de respect mutuel : respect entre collaborateurs, entre enseignants et administration et entre enseignants et apprenants ;


Bannissant tout favoritisme, discrimination, chantage, conflit d’intérêts, abus de pouvoir, diffamation, délation, arnaque, népotisme, plagiat, usurpation de titre, harcèlement moral et sexuel, manipulations, agitations politiques, religieuses et syndicales ouvertes ou déguisées ;


Promouvant la responsabilité, le civisme, la dépolitisation des campus universitaires en vue d’un enseignement supérieur de qualité ;


Souscrivant aux règles contenues dans le Code d’éthique et de déontologie du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur(CAMES) et aux normes nationales régissant le métier de l’enseignant-chercheur ;


Considérant que l’enseignant-chercheur ou l’enseignant hospitalo-universitaire a un rôle moteur à jouer dans la formation des cadres de la nation et dans la participation au développement socio-économique du pays par la recherche ;


Estimant que le Code d’éthique et de déontologie des enseignants-chercheurs et des enseignants hospitalo-universitaires contribue à l’organisation et à l’encadrement des voies à suivre pour un enseignement supérieur de qualité et pour un climat serein dans les institutions d’enseignement supérieur ;


Adoptons le présent Code d’éthique et de déontologie de l’enseignant-chercheur et de l’enseignant hospitalo-universitaire du Burkina Faso. 



Appel à candidature pour le recrutement d’experts, animateurs d’ateliers de (...)

Code d’Ethique et de Déontologie des Enseignants-chercheurs du Burkina (...)

Copyright LaBioGene 2013 - 2014