Génétique Humaine

http://www.coe.int/t/dg3/healthbioethic/Activities/07_Human_genetics_en/default_fr.asp

 Le séquençage du génome humain et le développement de nouvelles technologies telles que les " puces à ADN ", fait du domaine de la génétique humaine un secteur très dynamique. Les développements très rapides de ce domaine ont conduit le Conseil de l’Europe à se pencher sur les aspects éthiques et juridiques posés par les applications de la génétique, et à élaborer des normes juridiques permettant de protéger les droits fondamentaux de la personne à l’égard à ces applications.

La Convention sur les droits de l’Homme et la biomédecine contient quelques principes relatifs à la génétique (article 11 à 14), notamment aux tests génétiques et aux interventions sur le génome humain. Le projet de Protocole qui permettra d’étendre la protection des personnes dans ce domaine, sera constitué de deux grandes parties : l’une concernant les applications de la génétique à des fins médicales et l’autre les applications à des fins non médicales.

Il est prévu que le Protocole aborde la question des tests génétiques individuels, des programmes de dépistage, de la thérapie génique et de la recherche en génétique. Dans ce cadre, les questions fondamentales du consentement et de la qualité des services génétiques seront abordées. La partie du Protocole consacrée aux applications de la génétique à des fins non médicales traitera notamment de l’utilisation des tests génétiques dans le cadre de l’emploi et des assurances. Lire la suite...



Appel à candidature pour le recrutement d’experts, animateurs d’ateliers de (...)

Code d’Ethique et de Déontologie des Enseignants-chercheurs du Burkina (...)

Copyright LaBioGene 2013 - 2014