[2002] Mother-to-child transmission of hepatitis B virus, in Ouagadougou, Burkina Faso


Ilboudo D, Sawadogo A, Simpore J.Med Trop (Mars). 2002 ;62(1):99-101. French. No abstract available.PMID : 12038192 - [PubMed - indexed for MEDLINE]


INTRODUCTION


Parmi les modes de contamination du virus de l’Hépatite B, la transmission verticale mère-enfant est un fait bien établi (1-3,). Cette transmission se fait de façon privilégiée dans le per-partum par micro-transfusion materno-foetale au cours du travail ou par contact avec le sang maternel et les sécrétions génitales lors de la traversée de la filière. La trans-mission antépartum est rare, de l’ordre de 10 %. En Afrique Noire au Sud du Sahara, zone de haute endémicité, elle est le facteur principal de l’apparition du carcinome hépato-cellulaire et de la cirrhose à un âge jeune. Si, dans les pays développés, la prévalence du portage
chronique de l’antigène HBs (AgHBs) chez les femmes enceintes est inférieure à 1 %, sous les tropiques cette prévalence est supérieure à 10 % (2, 4, 5).



Appel à candidature pour inscription en Master 1 BIOGEMA 2015-2016

Copyright LaBioGene 2013 - 2014