Prévalence des marqueurs du virus de l’hépatite B et des anticorps contre le virus de l’hépatite C parmi le personnel du District Sanitaire de Nanoro, Burkina Faso

V. PIETRA, D. KIEMA, D. SORGHO, S.-P. C. G. KABORE, S. MANDE, F. CASTELLI, M. PUOTI, J. SIMPORE

Science et technique, Sciences de la santé ; Vol. 31, n°s 1 et 2 — Janvier-décembre 2008,

Résumé
Le Burkina Faso est classé par l’OMS parmi les Pays où la prévalence du VHB est haute (³ 8 %) et celle du VHC est faible (1,2 – 2,5 %). Ce travail vise à contribuer à l’étude de la prévalence des 2 virus parmi le
personnel de santé. L’étude a analysé les résultats du dépistage du personnel du District Sanitaire rural de Nanoro, dépistage effectué avant la vaccination anti-VHB des agents. Des tests rapides ont été réalisés sur 157 sujets non vaccinés, dont 113 soignants et 44 techniciens de surface. Les anticorps anti-VHC étaient positifs chez 1/157 (0,6 %) sujets. Les porteurs de HBSAg étaient 19/157 (12,1 %). Les positifs pour au moins 1 marqueur du VHB étaient 100/157 (63,7 %). Ces derniers étaient plus âgés par rapport aux négatifs pour tous les marqueurs du VHB (35,6 ans contre 31,7 ans, p < 0,05). La présence d’au moins 1 marqueur du VHB était plus fréquente (p < 0,01) chez les techniciens de surface (79,5 %) par rapport aux soignants (57,7 %). Ces résultats confirment la nécessité d’une vaccination systématique anti-VHB de tous les travailleurs de la santé à risque d’infection qui peuvent constituer à leur tour une source d’infection pour les patients.

Mots-clés : Hépatite B, hépatite C, Burkina Faso, personnel de santé.



Université Joseph KI-ZERBO : Soutenance de quatre thèses de doctorat unique (...)

Appel à candidatures pour inscription en Master de Biologie Moléculaire et de (...)

Appel à candidature pour le recrutement d’experts, animateurs d’ateliers de (...)

Code d’Ethique et de Déontologie des Enseignants-chercheurs du Burkina (...)

Copyright LaBioGene 2013 - 2014